Doit-on assurer son quad ?

Publié le : 01 novembre 20213 mins de lecture

Les quads font partie des véhicules motorisés qui nécessitent d’être assuré pour pouvoir rouler sur la route. Ils bénéficient d’une garantie spécifique par rapport aux autres véhicules motorisés. L’assurance se choisit cependant en fonction de la catégorie du véhicule et de son utilisation. Comment faire alors pour choisir la bonne assurance ? À quelle assurance souscrire ? Les réponses ici.

Le quad homologué et le quad non homologué

Il existe deux catégories de quads bien différents à savoir les quads homologués et les quads non homologués. Les quads homologués peuvent circuler sur la voie publique et sur la route. Ce qui n’est pas le cas des non-homologués, car ils ne peuvent rouler que sur les terrains privés. Ils ne peuvent donc pas circuler sur la voie publique. Ces deux types de quads doivent tous deux faire l’objet d’une assurance pour pouvoir rouler sur une route. La différence réside cependant sur l’ampleur de l’assurance. En effet, seule une assurance minimum est requise pour assurer un quad non-homologué. Cette assurance couvre notamment les dommages à autrui et la responsabilité civile. Les quads homologués quant à eux doivent souscrire à une assurance qui couvre plus de risques.

L’assurance pour quad : est-elle obligatoire ?

Selon l’article L211-1 du Code des assurances, un quad doit obligatoirement être assuré. Étant doté d’un moteur, ce véhicule terrestre peut causer différents dommages en roulant sur la route. Il faudra donc souscrire au moins à une assurance au tiers. Vous devez cependant bien choisir votre assurance en fonction de la catégorie de votre véhicule. En effet, une assurance pour quad homologué diffère d’un quad non homologué. Tel est également le cas pour son utilisation. Un quad enfant et un quad de compétition doivent tous deux souscrire à deux assurances différentes. Cependant, si votre budget le permet, vous pouvez souscrire à une assurance tous risques pour assurer un quad. Vous serez ainsi mieux couvert et vous bénéficierez d’une meilleure garantie.

Les sanctions encourues en roulant sans assurance avec un quad

En roulant sans assurance sur une voie publique ou une voie privée, vous pouvez encourir à des sanctions lourdes. En effet, le conducteur peut encourir une amende allant de 60 euros à 3750 euros. Le conducteur peut également risquer de se faire retirer son permis de quadricycle en commettant une telle infraction. Une mise en fourrière du véhicule s’avère également possible si le manque d’assurance s’accompagne d’autres infractions à la loi. Une peine de 6 ans de prison peut aussi accompagner ces sanctions en cas de faute grave ou d’accident. Il faut donc assurer un quad.

Plan du site